Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le grand huit

8 personnes différentes partageant leurs cheminements et inspirations

La beauté du monde dans Windows

 

Je n’aurais jamais cru dire ça mais -et même plus- je l’écris et je le pense.

Il y a quelques jours mon ordinateur s’est allumé tout seul.   Je me suis rappelée que ca pouvait lui arriver de temps en temps. Je n’ai aucune explication à cela et je ne cherche pas à en avoir. Il est plus tout jeune. 

Ce jour là, sur le ton de l humour je me dis «  il a peut être un message », peut être qu’une force extra terrestre veut m’envoyer des informations. Peut être que je suis l’élue ? (influence de matrix).

Un peu de sérieux.

Je regarde simplement l’écran et je tombe en admiration devant le logo Windows. Le 7

Oui, moi qui aurais plutôt un penchant à virer pro complotistes.

Ce truc qui m’insupporte, représentant à lui tout seul un ensemble de machines qui tombent souvent (toujours ?) en panne, qui sont lentes, qui se mettent à jour 30 fois par semaine et qui est aussi pour  moi le symbole de ce qui me retient chez moi; ce jour là je le trouve beau. 

Et je commence à regarder le carré jaune, le rouge/orangé, le vert, le bleu. Vraiment. Je ne  les regarde  pas comme quelque chose qui passe et qui a juste une vocation de déco sur un outil technique fort utile ou comme  un logo. Ah certains diront peut être que le logo est aussi un outil de manipulation. Peu importe ce jour là, il est beau, c’est tout.

Je suis totalement dans cet instant.. Une table de pique nique près d’un sapin, des couleurs chatoyantes, de l’herbe fraîche qui danse, des faisceaux de lumières qui virevoltent, qui embrassent les couleurs de bas en haut et de haut en bas. Les saisons se succèdent et bougent  ensemble.  Le papillon s’évade dans l’infinitude de l’écran; l’oiseau s’envole vers la lumière, au dessus des profondeurs; des formes géométriques jouent avec cet ensemble.

Je ne sais combien de temps je suis restée devant. Pas des heures je vous rassure mais suffisamment pour réaliser que la beauté est là, partout. C’est tellement « facile » de trouver magnifique un coucher de soleil, ou un ciel en général ou des chatons qui se font des câlins mais nous ne prenons juste pas le temps de regarder ce qui est là et d’autant plus ce que nous avons sous les yeux chaque jour. La beauté est aussi dans des endroits insoupçonnés.

Prenez le temps parfois de regarder votre porte d’entrée, vos couverts, vos rideaux, votre porte clé, le volant de la voiture, bref ce que vous voulez, je vous assure ils ont pleins de choses à vous raconter si vous acceptez d’abandonner le mental quelques instants.

 C’est aussi accepter de lâcher les scénarios préconçus que l’on peut avoir sur les choses,  les événements et de juste ouvrir les yeux sur ce qui est là, dans l’instant.

Et je me pose la question, si nous prenions le temps aussi de regarder les humains qui nous entourent en les dissociant de cette histoire que l'on a pu construire sur eux. De juste les regarder pour qui ils sont là sur le moment. Et peut être même qu'avec un peu d'entraînement nous parviendrons à le faire pour nous.  

Qu'en pensez vous? 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article