Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le grand huit

8 personnes différentes partageant leurs cheminements et inspirations

Je suis car je suis

Dans ma quête je n'ai pas encore trouvé d'autre critère de vérité plus universel (c'est à dire, toutes les formes de vies possibles, existantes ou imaginables) que ce que les locuteurs anglais appellent en épistémologie la 'self evidence', ce qui va de soi pour soi.

C'est ce dont les gens perceptifs font l'expérience, mais pas que. Cela le corps-esprit morcelé et surtout stagnant peut ne pas le comprendre, alors qu'il peut le vivre, enseveli par des sous personnalités en conflit.

Je pars du principe-réalité que dans un processus d'évolution l'information-clef est toujours nouvelle, ensuite le mental va la saisir et traduire l'inconnue via ses catégories connues, le contact des deux (les perceptions peuvent très bien aussi être corporelles) crée de la plasticité, le traducteur, certes remis à sa place, est non négligeable me semble t-il car il reflète une part de notre personnalité. On a vite fait de le swiper si il a moins d'emprise.

Ceci dit, à quoi, à qui allez-vous vous fier si demain vous côtoyez l'inconnu et faites le pari de vivre ? Quelque chose à laquelle vous n'êtes pas préparé, comme un nouveau monde au lever qui vous rend aveugle par manque de repères orthonormés (c'est ce qui vient) ? Plus simplement mettons que vous ayez perdu la faculté de nommer les choses, quid ?

.Plus encore un peu d'épistémologie, comment une théorie scientifique (la relativité au hasard) s'impose t-elle à son découvreur alors qu'elle n'a pas été testée ? Entendu qu'Einstein est un théoricien à proprement parler.

Ce sont les grecs et notre expérience qui vont nous aider avec 'Eurêka !'

'J'ai trouvé' qui est en fait un 'je suis trouvé' - ('c'est ça') mais ici ce n'est pas le je usuel et ce n'est pas verbal, c'est une coïncidence oubliée qui s'actualise comme quand deux parties séparées d'un symbole viennent à se correspondre et se joignent ensemble.

Dans l'avoir chacun.e fait des choses pour en obtenir d'autres (par ex avoir de l'argent pour obtenir de la reconnaissance), dans l'être chacun.e fait ce qu'il fait car il est désireux de s'expérimenter, vivre un chemin réveillé.

Il n'y a pas de compétition entre être et avoir, l'être est parent de l'avoir comme le psychique est parent du mental.

A vos consciences !

 

PS J'entends bien qu'Einstein n'est pas né avec sa formule en tête, que son travail s'insère dans un contexte scientifique de l'époque, mais il a relevé un défi à la hauteur de sa forme d'intelligence la plus prononcée, il est parti des informations nouvelles (notamment des paradoxes (quand la question et la réponse sont unies) qu'il se posait étant adolescent) pour ensuite les densifier, les synthétiser et les re-découvrir via son traducteur.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article